Accueil

A taxonomic revision of Aneuraceae (Marchantiophyta) from eastern Africa with an interactive identification key

Catherine REEB & Robbert GRADSTEIN

en Cryptogamie, Bryologie 41 (2) - Pages 11-34

Publié le 29 janvier 2020

Une révision taxonomique des Aneuraceae de l’Afrique de l’Est, incluant une clé d’identification interactive

Nous présentons une révision taxonomique de la famille d’hépatiques Aneuraceae pour l’Afrique de l’Est, basée sur une approche de taxonomie intégrative. Les données moléculaires et morphologiques ont conduit à la reconnaissance de quatorze espèces en Afrique de l’Est, réparties en trois genres : onze espèces de Riccardia Gray, deux d’Aneura Dumort. et une d’Afroriccardia Reeb & Gradst. Une autre espèce est attendue en Afrique de l’Est, R. multifida, incluse dans le traitement. Les clés, descriptions et illustrations sont fournies pour les espèces acceptées, accompagnées de données sur les types, la synonymie et la distribution géographique. Une base de connaissance utilisant Xper3 a été élaborée et une clé d’identification interactive a été générée. Riccardia gasparii sp. nov., R. martinii sp. nov. and R. vohimanensis sp. nov. sont décrites comme nouvelles pour la science. L’Afrique héberge moins d’espèces d’Aneuraceae que d’autres régions du monde et l’on n’y rencontre aucune espèce dendroïde ou avec cuticule ornementée ; d’un autre côté, le genre endémique Afroriccardia y a été décrit. Des collectes supplémentaires sont nécessaires afin de préciser certains taxons aux limites encore discutables, et d’enrichir les flores locales.


Mots-clés :

Afrique, Aneuraceae, clé interactive, hépatiques, Riccardia, espèces nouvelles, combinaisons nouvelles, synonymes nouveaux

Télécharger l'article complet au format PDF