Accueil

Usure dentaire, courbe de mortalité et "saisonnalité" : les gisements du Paléolithique moyen à grands bovidés

Jean-Philip BRUGAL & Francine DAVID

fr Anthropozoologica HS (1) - Pages 63-77

Publié le 01 septembre 1993

Les gisements moustériens de Mauran (Haute-Garonne) et de Coudoulous (Lot) livrent des faunes dominées à plus de 95 % par le bison des steppes. L'analyse quantitative et qualitative des molaires inférieures permet d'établir des courbes de mortalité qui sont proches du type " catastrophique ", mais avec une légère déficience des très jeunes. L'interprétation archéozoologique permet d'envisager une activité de chasse à caractère saisonnier présentant une technique d'exploitation similaire, qui met en évidence les capacités des néandertaliens à acquérir de larges quantités de viande.

Télécharger l'article complet au format PDF