Accueil

Hunting and fishing in Germania libera et romana during the Roman empire

Manfred TEICHERT

en Anthropozoologica HS (1) - Pages 411-419

Publié le 01 septembre 1993

Cet article est tiré de la thématique Exploitation des animaux sauvages à travers le temps

Hunting and fishing in Germania libera et romana during the Roman empire

Les recherches archéozoologiques ont mis en évidence que l'alimentation carnée des Germains pendant l'Empire romain était fondée à 95 % sur les animaux domestiques et à 5 % sur les animaux sauvages. Les os de petits mammifères d'oiseaux et de poissons se retrouvent en faibles quantités, rareté imputable aux conditions de collecte. En nombre de restes osseux, le cerf et le sanglier semblent avoir été les deux principales espèces chassées par les Germains. Mais selon les poids de viande déduits des nombres minimaux d'individus, ce résultat ne reste vrai que pour les habitants de la Germania romana. En Germania libera, en effet, c'est plutôt l'aurochs et le bison qui prédominent parmi les espèces chassées.

Télécharger l'article complet au format PDF