Accueil

Domestication ou appropriation pour la chasse : histoire d'un choix socio-culturel depuis le Néolithique. L'exemple des cerfs (Cervus)

Jean-Denis VIGNE

fr Anthropozoologica HS (1) - Pages 201-220

Publié le 01 septembre 1993

Cet article est tiré de la thématique Exploitation des animaux sauvages à travers le temps

L'auteur procède à un examen de données archéologiques et historiographiques concernant la chasse aux Cerfs (genre Cervus), principalement en Europe occidentale. Il en ressort que la nondomestication des Cerfs résulte de la volonté de leur conserver le statut sauvage qui confère à leur chasse une valeur symbolique et en fait un instrument de prestige et de pouvoir. L'attention accordée aux Cerfs depuis le Néolithique témoigne d'une volonté d'appropriation pour la chasse ( = " cynégétisation " ). Ce concept, parallèle à celui de domestication, serait une composante de la néolithisation.

Télécharger l'article complet au format PDF