Accueil

The wonder whale: a commodity, a monster, a show and an icon

Cristina BRITO, Nina VIEIRA & Joana G. FREITAS

en Anthropozoologica 54 (3) - Pages 13-27

Publié le 01 mars 2019

La baleine magique : une marchandise, un monstre, un spectacle et une icône

Baleine : un nom commun, un simple mot, mais avec tant de significations possibles. Tour à tour ou simultanément un animal, un bien, une croyance, une stupéfaction. Il s’agit, bien entendu, d’un être concret mais dont la nature, la description et la représentation peuvent assumer les formes et les contours les plus divers. Bien qu’elle se voie toujours attribuer un rôle, son importance change substantiellement au long de l’histoire, aussi bien en fonction des groupes sociaux et du public où elle apparaît, que du type de sources que l’on interroge. Partant d’une question initiale – qu’y a-t-il de si spécial avec les baleines ? – nous cherchons dans cette étude à interroger, sur la longue durée et en liant histoire et littérature, la relation entre les hommes et les baleines, dans le but de mettre en relief cet enchevêtrement profond qui unit sociétés, cultures et milieu maritime. Il s’agit de comprendre la signification des baleines et de savoir comment la culture, les connaissances et les valeurs déterminent le comportement et les attitudes humaines envers ces mammifères. Pour ce faire, notre étude parcourt une vaste période et analyse plusieurs sources écrites, portugaises pour la plupart, bien que celles-ci croisent souvent d’autres sources européennes, qui mettent en évidence la fonction et la nature polyvalentes de la baleine, tour à tour considérée comme une marchandise, un monstre, un spectacle et une icône. Nous constatons ainsi que la baleine – réelle ou conceptualisée – a toujours fasciné les hommes et qu’elle revêt incessamment une dimension merveilleuse. Un animal qui attire les foules quand il approche les rivages ou quand son souffle est repéré à l’horizon. La baleine magique permet ainsi de tisser un lien étroit entre les hommes et cet énorme monde océanique à la fois étrange, paradoxal, ambigu, énigmatique et inquiétant, car encore très largement inconnu.

Mots-clés :

Cétacés, échouages, chasse à la baleine, perceptions, valeurs.

Télécharger l'article complet au format PDF