Accueil

Le lait du lion : identité épique et parenté mythique dans quelques récits profanes (XIIIe-XVe siècle)

Céline VENTURI

fr Anthropozoologica 52 (1) - Pages 37-43

Publié le 30 juin 2017

Omniprésent dans l’héraldique, incontournable dans les bestiaires, le lion apparaît sans conteste comme la figure du pouvoir par excellence au Moyen Âge. Si le personnage du « chevalier au lion » est bien connu en littérature, il arrive également que les récits mettent en scène la rencontre d’un lion et d’un petit enfant ou un nourrisson. Le félin, qu’il soit mâle ou femelle, joue alors le rôle de nourrice. En comparant des passages tirés notamment de La Belle Hélène de Constantinople, de Lion de Bourges et d’Octavien, cet article vise à réfléchir au rôle du « lion-nourrice » dans l’enfance du héros et à l’influence de ce lait un peu particulier sur son devenir.

Mots-clés :

Allaitement interspécifique, lion, lait, parenté, chanson de geste, Moyen Âge

Télécharger l'article complet au format PDF