Accueil

Le morse et le phoque dans les mers du Nord au Moyen Âge : chasse, exploitation, commerce. Une approche par les textes

Maxime DELLIAUX

fr Anthropozoologica 51 (2) - Pages 85-96

Publié le 30 décembre 2016

Les sources dont nous disposons tendent à montrer qu’au Moyen Âge, les hommes craignent la mer et les créatures qui y vivent. Le morse, objet d’une ambiguïté terminologique, n’échappe pas à cette règle. Pourtant, le morse et le phoque sont chassés, les chasseurs ayant une vision plus réaliste de ces animaux. Reposant majoritairement sur des textes nordiques, notamment des sagas islandaises, cet article propose d’identifier les caractères principaux de la chasse dont font l’objet ces deux mammifères amphibies dans les mers du Nord. Alors qu’elle est vitale dans certaines régions, elle est ailleurs sujette à des règles très contraignantes, qui débouchent parfois sur des conflits. En effet, les mers du Nord sont le théâtre d’un commerce de plus en plus dynamique au cours du Moyen Âge, dans lequel le morse et ses précieuses défenses en ivoire ont leur place.

Mots-clés :

Morse, phoque, techniques de chasse, commerce, archéozoologie, sagas islandaises, récit Ohthere, Olaus Magnus

Télécharger l'article complet au format PDF