Accueil

The Milky Way: The implications of using animal milk products in infant feeding

Rachel HOWCROFT, Gunilla ERIKSSON & Kerstin LIDÉN

en Anthropozoologica 47 (2) - Pages 31-43

Publié le 28 décembre 2012

La voie lactée : les implications de l’utilisation de produits laitiers dans l’alimentation du nourrisson

Le lait animal a été utilisé pour nourrir les jeunes nourrissons depuis au moins quelques millénaires, toutefois ceci n’a pu devenir une pratique courante que pendant le Néolithique, après la domestication d’animaux laitiers. L’accroissement démographique observé au Néolithique a souvent été attribué à une augmentation de la fertilité des femmes, due a une diminution de la période d’allaitement. Il est donc possible que ce soit pendant cette période que le lait animal ait d’abord été introduit dans l’alimentation du nourrisson en remplacement du lait maternel. Les laits sont des liquides complexes présentant des caractéristiques différentes selon les espèces de mammifères considérées. La consommation du lait d’une espèce par le nourrisson d’une autre affectera donc la santé de ce nourrisson. Cet article présente certaines différences entre les laits de trois espèces de ruminants et le lait humain et discute des éventuelles conséquences de l’introduction du lait animal dans l’alimentation du nourrisson. Il est proposé que, excepté lors de situations extrêmes, le lait animal ne serait pas à même de compenser la diminution de la consommation du lait maternel de façon appropriée. Les produits à base de lait fermenté, accompagnés d’autres produits riches en fer, auraient toutefois pu être une nourriture de choix pour le sevrage du nourrisson.

Mots-clés :

Lait, alimentation du nourrisson allaitement, lait fermenté, démographie, production de lait, élevage, sevrage, alimentation complémentaire.

Télécharger l'article complet au format PDF