Accueil

The Process of Ungulate Domestication at Çayönü, Southeastern Turkey: A Multidisciplinary Approach focusing on Bos sp. and Cervus elaphus

Hitomi HONGO, Jessica PEARSON, Banu ÖKSÜZ & Gülçin ILGEZDI

en Anthropozoologica 44 (1) - Pages 63-78

Publié le 06 juillet 2009

Le processus de domestication des Ongulés à Çayönü, Turquie du Sud-Est : approche multidisciplinaire à propos de Bos sp. et de Cervus elaphus

Les restes de Bos et de Cervus provenant des niveaux néolithiques précéramiques et à poterie à Çayönü Tepesi ont été étudiés en suivant une approche multidisciplinaire, combinant l'analyse morphologique, les profils d'âge et les isotopes stables dans le collagène des os. Les résultats montrent que le processus de domestication du bétail a commencé en même temps que trois autres Ongulés (moutons, chèvres et cochons) par la phase Channelled Building (fin du PPNB récent/ début du PPNB moyen). Deux étapes sont mises en évidence dans le processus de domestication : les premières traces d'animaux domestiques peuvent être détectées dans les restes de faune par l'apparition de quelques individus de petite taille et de subtils changements dans les modèles d'abattage, évolution attestée par l'observation de changements dans les ratios des isotopes stables du carbone et de l'azote. Bien que des animaux sauvages aient continué à être chassé, on note une diminution globale des individus sauvages dans les assemblages. La deuxième étape du processus du domestication commence dans le PPNB tardif, comme le suggèrent une nette réduction de la taille, un changement démographique, à savoir l'augmentation des femelles, et aussi l'augmentation dramatique des moutons et des chèvres.

Mots-clés :

Çayönü Tepesi, Turquie du Sud-Est, Néolithique précéramique, domestication, cochons, moutons, chèvres, bétail, Cerf élaphe, profils d’abattage, indices de taille, analyses isotopiques stables.

Télécharger l'article complet au format PDF