Accueil

Propositions méthodologiques pour l'étude des feux agro-sylvo-pastoraux en montagne pyrénéenne. Évaluation qualitative et quantitative des résidus d'incendies à partir des analyses pédo-anthracologiques

Marie-Claude BAL & Jean-Paul MÉTAILIÉ

fr Anthropozoologica 40 (1) - Pages 81-94

Publié le 02 septembre 2005

Nous proposons dans cet article une réflexion méthodologique autour de la représentativité qualitative et quantitative des charbons dans les sols provenant de pratiques pastorales et agricoles du feu dans les Pyrénées. Nous exposons ici une méthode d'étude des charbons provenant des feux actuels et récents dans le but d'établir un référentiel permettant de clarifier la lecture des diagrammes anthracologiques. Aucun résultat n'est présenté ici car les analyses sont en cours, mais notre démarche vise à montrer l'importance de la connaissance des pratiques de feux pour mieux comprendre la représentation de leurs vestiges carbonés. Il est essentiel de partir de ce que l'on peut vérifier aujourd'hui afin d'interpréter les données paléo-environnementales. Chaque site d'étude, la forêt d'Antenac (Luchon, Haute-Garonne) et le Pays de Sault (Aude, Ariège) ont été sélectionnés en fonction des fréquences de feux connues pour le premier, et des travaux éco-historiques fournissant des cartes détaillées sur les formations forestières, les landes et les défrichements depuis la Réformation de 1669 jusqu'à l'actuel, pour le second. Chaque site a été traité selon un protocole expérimental spécifique présenté dans cet article.
Mots-clés :
Histoire des feux, charbons, référentiel, activités agro-sylvo-pastorales, Pyrénées.
Télécharger l'article complet au format PDF