Accueil

Les boeufs africains à cornes déformées : quelques éléments de réflexion

Louis CHAIX

fr Anthropozoologica 39 (1) - Pages 335-342

Publié le 30 juillet 2004

Les bovins jouent un rôle important dans de nombreuses cultures aussi bien préhistoriques qu'actuelles. Leur cornage représente un élément symbolique majeur aussi bien dans le passé que chez les pasteurs actuels. En Afrique de l'Est, cette prééminence du boeuf s'illustre aussi bien dans l'art rupestre que par la présence fréquente du bucrane. Dès la préhistoire, les cornes témoignent de diverses déformations d'origine anthropique dont la signification est encore peu claire. Divers exemples préhistoriques et actuels prouvent l'existence d'une longue tradition qui illustre les liens privilégiés du pasteur avec ses bovins et le rôle que ces animaux tiennent dans son univers mental.

Mots-clés :

Afrique, préhistoire, bovins, art rupestre, bucrane, déformations.

Télécharger l'article complet au format PDF