Accueil

Aristote penseur de la différence entre l’homme et l’animal

Jean-Louis LABARRIÈRE

fr Anthropozoologica 33-34 - Pages 105-112

Publié le 01 mars 2002

Cet article est tiré de la thématique Animal et animalité dans l’Antiquité. Actes du colloque de l’Université Lumière-Lyon II, 24-25 septembre 1998

Tout le monde sait qu'Aristote soutient que l'homme est le seul animal doué de logos et nombreux sont ceux qui pensent qu'il est pour cette raison-même le seul animal politique digne de ce nom. L'auteur s'insurge contre cette évidence car, du fait que l'homme est certes le seul animal à être doué de logos, il ne s'ensuit pas qu'il soit un animal politique, et encore moins le seul à être un authentique animal politique. Mais, accorder aux animaux autres que l'homme ce qui leur revient, n'implique pas de faire d'Aristote le père de la sociobiologie.

Mots-clés :

Aristote, animal, homme, politique, sociobiologie.

Télécharger l'article complet au format PDF