Accueil

Bushmen and mammal-fauna: a survey of the mammals traded in bush-meat markets of local people in the rainforests of south-eastern Nigeria

Francesco M. ANGELICI, Luca LUISELLI, Edoardo POLITANO & Godfrey C. AKANI

en Anthropozoologica 30 - Pages 51-58

Publié le 01 mars 2000

Les Bushmen et la faune mammalienne : recension des mammifères vendus dans les marchés à gibier indigènes de la forêt tropicale humide du sud-est Nigéria

L'étude porte sur des taxons mammaliens qui figurent dans les marchés à gibier bushmen indigènes du sud-est nigérian. Au total, 35 expèces différentes ont été répertoriées. Les micromammifères des ordres des rongeurs et des insectivores en sont absents. La majorité des mammifères vendus appartient aux carnivores et aux artiodactyles (dix espèces au total), ainsi qu'aux grands rongeurs (sept espèces). Dans cette dernière catégorie, la plupart des spécimens renvoie à Cricetomys gambianus, Thryonomys swinderianus et Atherurus africanus, qui représentent une importante source de protéines pour les populations locales. Les autres espèces fréquemment répertoriées sont Manis tricuspis, Potamochoerus porcus, Tragelaphus scriptus et Cephalophus monticola. En plus de leur utilisation alimentaire, les mammifères peuvent être impliqués dans des rites religieux animistes, dans des initiations sexuelles ou dans des pratiques médicinales. Certaines des espèces concernées, telles Panthera pardus et Loxodonta africana, sont particulièrement menacées. Les chauves-souris frugivores sont uniquement vendues dans des petits villages forestiers, pour l'alimentation. Des guenons (genre Cercopithecus) sont achetées pour des usages variés. L'une des espèces (C. sclateri) est endémique du Niger oriental, et devrait faire l'objet d'une politique de conservation.

Mots-clés :

Mammifères, ethnologie, marchés de gibier, delta du Niger oriental, Nigéria.

Télécharger l'article complet au format PDF