Accueil

Les occupations moustériennes du complexe V13 d'Umm el Tlel (Syrie) : taphonomie en milieu steppique aride

Christophe GRIGGO

fr Anthropozoologica 29 - Pages 3-12

Publié le 01 octobre 1999

Le gisement d'Umm El Tlel, situé dans le centre de la Syrie, est fouillé depuis 1991. Seul le complexe V13', situé vers le bas de la séquence moustérienne actuellement fouillée, est pris en compte dans cette étude. Il renferme, dans des limons d'origine palustre, six niveaux archéologiques. La faune, dominée par le dromadaire indique un environnement steppique. Le bon état de conservation des ossements témoigne d'un enfouissement rapide comme le montrent des observations taphonomiques effectuées sur un cadavre de dromadaire laissé à l'air libre, dans un environnement semi-désertique, à proximité du site. Les études archéozoologiques attestent d'une pratique de la chasse et montrent un traitement différentiel des carcasses en fonction de la taille des espèces abattues. La vitesse d'enfouissement des ossements et l'homogénéité que présentent entre eux les six niveaux archéologiques attestent que le complexe V13' pourrait correspondre à des occupations saisonnières successives par un même groupe humain.

Mots-clés :

Umm El Tlel, Syrie, Moustérien, faune, environnements, taphonomie, chasse, occupations saisonnières.

Télécharger l'article complet au format PDF