Accueil

Remarks on the faunal remains of some early farming communities in central Europe

Margarethe UERPMANN & Hans-Peter UERPMANN

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 571-578

Publié le 01 juin 1998

Remarques sur les restes fauniques de quelques unes des premières communautés agricoles d'Europe centrale

La composition taxonomique des restes animaux provenant de six sites du plus ancien Rubané d'Allemagne est examinée et comparée avec des sites publiés de la même période. La liste classique des unités taxonimiques ne fait pas apparaître de claires ressemblances entre les sites. Par contre, si l'on regroupe les restes animaux en quatre groupes, un modèle géographique apparaît. Ces groupes comprennent : 1 -bovins sauvages et domestiques; 2 - ongulés sauvages à l'exception des bovins sauvages; 3 – artiodactyles domestiques de taille moyenne (porc, mouton, chèvre); 4 - autres. Les relations quantitatives entre ces groupes montrent des similitudes entre les sites d'Allemagne du Sud par rapport à ceux de la région Rhin-Main. Les sites d'Allemagne centrale et d'Autriche présentent des modèles différents. Le problème de l'interprétation des proportions entre animaux sauvages et domestiques dans les sites néolithiques est discuté. Une évaluation finale paraît impossible pour le moment.

Mots-clés :

Néolithique, Rubané, restes animaux, économie, méthodologie

Télécharger l'article complet au format PDF