Accueil

Big and small bovids from Mediaeval towns in Estonia

Liina MALDRE

en Anthropozoologica 25-26 - Pages

Publié le 01 juin 1998

Petits et grands bovidés des villes médiévales d'Estonie

Cet article s'appuie sur les ossements collectés lors des fouilles de deux villes médiévales estoniennes, Parnu et Tartu. L'objectif de ce travail est de donner un aperçu des bovidés de l'Estonie médiévale. Les bovins estoniens du Moyen Âge appartenaient au type Bos taurus longifrons. Leur hauteur au garrot variait de 97,5 à 120 cm. L'indice diaphysaire des métacarpiens de Parnu variait entre 12,4 et 15,7 pour les vaches, entre 18,1 et 21 pour les taureaux et entre 13,6 et 20,1 pour les boeufs. Le matériel ostéo-archéologique de Tartu n'a pas livré de canons antérieurs de taureau ; l'indice diaphysaire variait entre 13,6 et 15 pour les vaches et entre 13 et 16,5 pour les boeufs. Les crânes complets de mouton sont rares ; la plupart des brebis étaient dépourvues de cornes. La hauteur au garrot des moutons médiévaux estoniens variait entre 51,6 et 68,9 cm. Sur la base de l'indice diaphysaire des métacarpiens, les groupes sexuels ont pu être distingués comme suit : 8,8 à 11,4 pour les femelles, 10,9 à 12,3 pour les mâles et 10,2 à 11,6 pour les castrats.

Mots-clés :

Estonie, Moyen Âge, animaux domestiques, mesures, différences sexuelles

Télécharger l'article complet au format PDF