Accueil

Raw materials and urban comb manufacturing in medieval Scandinavia

Maria VRETEMARK

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 201-206

Publié le 01 juin 1998

Matières premières et fabrication de peignes en Scandinavie médiévale

De grandes quantités de déchets révèlent l'emplacement des ateliers de fabrication de peignes dans les villes médiévales. Les fragments d’os et de bois nous indiquent de quelles espèces animales venait la matière première et comment l’approvisionnement était organisé. Aux XIe et XIIe siècles, le bois était la matière première principale. Le bois d’élan ou de cerf venant de la population locale de gibier constituait la majeure partie de la matière première. Il y a cependant au moins un exemple où l’on a préféré aux ressources locales des bois de renne venus de loin. Au XIIIe siècle, la qualité de la matière première a changé de façon générale. On a préféré des os d'animaux domestiques, surtout de bovins et de chevaux.

Mots-clés :

Scandinavie, Moyen Age, fabrication de peignes, matières premières.

Télécharger l'article complet au format PDF