Accueil

Late Paleolithic reindeer populations in central and western Europe

Jaco WEINSTOCK

en Anthropozoologica 25-26 - Pages 383-388

Publié le 01 juin 1998

Les populations de rennes du Tardiglaciaire en Europe centrale et occidentale

On sait depuis longtemps que le renne (Rangifer tarandus) était une ressource importante pour les hommes du Tardiglaciaire d'une vaste zone géographique, et que les migrations annuelles des rennes, en particulier, étaient un facteur important dans la détermination des mouvements saisonniers et des stratégies de subsistance des populations humaines du passé. À part quelques exceptions, les tentatives pour déterminer les mouvements des troupeaux de rennes se sont cependant basées sur des données saisonnières douteuses (essentiellement la chute des bois) ou sur des suppositions injustifiées sur le comportement des animaux et la taille des troupeaux. Cet article envisage le problème par les données ostéométriques du matériel de Rangifer du Nord et du Sud de l'Allemagne, de Suisse et de France. Une tentative est faite pour distinguer d'éventuelles populations de rennes dans cette aire géographique. Les résultats montrent clairement une distinction entre le renne "du nord" et le renne "du sud", à la fois dans la taille et dans le degré de dimorphisme sexuel.

Mots-clés :

Renne, Tardiglaciaire, migrations, dimorphisme sexuel, stature.

Télécharger l'article complet au format PDF