Accueil

L'économie animalière de la culture Noua (Bronze final ; Roumanie orientale) : les données archéozoologiques

Sergiu HAIMOVICI

fr Anthropozoologica 25-26 - Pages 691-698

Publié le 01 juin 1998

Cet article est tiré de la thématique Actes du 7ème colloque de l'International Council for Archaeozoology, Constance, septembre 1994

La culture Noua, caractéristique du Bronze final roumain, s'est développée dans la province roumaine de la Moldavie et en partie dans celle de la Transylvanie, ainsi qu'au-delà du Prut, dans le centre de la province de la Bessarabie. Comme la culture Sabatinovka, entre le delta du Danube et le Dniepr, et la culture Coşlogeni, au sud-est de la province de la Munténie, vers le bas Danube, il s'agit d'un ensemble relativement unitaire, où les habitants sont surtout des éleveurs des bovins. Ensemble, ils ont pénétré dans la Péninsule Balkanique au XIIe siècle av. J.-C., où ils ont formé au début de l'Âge du Fer l'ethnie thraco-géto-dace dans l'espace Carpato-Danubien-Pontico-Égéen.

Mots-clés :

Culture Noua, Bronze final, éleveurs de bovins.

Télécharger l'article complet au format PDF