Accueil

Comparaison des vestiges osseux animaux du gisement ossifère et des habitats à Khirbet-el-Umbashi (Syrie) : différences et similitudes

Emmanuelle VILA

fr Anthropozoologica 25-26 - Pages 777-783

Publié le 01 juin 1998

La particularité de Khirbet el Umbashi, site localisé dans la région déserte de Safaa (Syrie méridionale), réside dans la présence d'une gigantesque accumulation d'ossements carbonisés ou calcinés, située dans un secteur limité du site. L'accumulation de ces os a probablement eu lieu au début du troisième millénaire BC. La différence fondamentale entre le matériel de
cette accumulation d'ossements et celles des quartiers d'habitat, qui datent d'une époque proche de la fin du troisième millénaire BC, réside dans la fréquence des espèces en présence. Alors que la proportion de bovins est extrêmement élevée dans la première, elle est significativement plus réduite dans les contextes d'habitat. Les points communs entre ces différentes entités résident dans la prédominance des caprinés, plus particulièrement le mouton, et dans l'absence des ongulés sauvages, exceptée la gazelle, et des carnivores, ainsi que dans l'extrême rareté des équidés. Les questions abordées concernent d'une part les raisons de cette accumulation d'ossements sur un espace restreint, d'autre part l'abondance des ossements de bovins dans un environnement aussi aride, abondance qui dépasse largement celle qu'on observe dans le site voisin de Jawa.
 

Mots-clés :

Syrie, Khirbet-el-Umbashi, Âge du Bronze, gisement ossifère, milieu aride, boeuf

Télécharger l'article complet au format PDF