Accueil

Insectes comestibles du haut pays mixtèque (Mexique)

Esther KATZ

fr Anthropozoologica 23 - Pages 77-84

Publié le 30 juin 1996

À l'époque préhispanique, les Indiens du Mexique mangeaient des insectes. Cette coutume subsiste jusqu'à nos jours, en particulier dans les régions à forte population indienne, tel le haut pays mixtèque (État d'Oaxaca), où nous avons étudié la collecte, la préparation et la consommation des insectes. Les paysans mixtèques reconnaissent au moins seize insectes comestibles, appartenant à douze familles différentes, réparties entre cinq ordres : Coléoptères, Hémiptères, Hyménoptères, Lépidoptères et Orthoptères. Les insectes sont recherchés spécialement ou bien ramassés au cours des déplacements et des travaux agricoles. La majorité est consommée grillée, un seul est mangé vivant et quelques-uns font l'objet de préparations plus élaborées, toutes renvoyant à un système symbolique centré autour du chaud et du froid, du sec et de l'humide. Contrairement aux idées reçues, les insectes, bien que riches en protéines, ne sont pas pour ces populations un aliment de disette, consommé par nécessité, mais une friandise, rare et recherchée.

Mots-clés :

Mexique, Mixtèques, Insectes, Alimentation, Symbolisme.

Télécharger l'article complet au format PDF