Accueil

Étude taphonomique, observations ethnologiques et interprétations archéo-zoologiques : essai sur les techniques de boucherie à Hamdallahi (Mali, XIXe siècle)

Isabelle CHENAL-VÉLARDÉ

fr Anthropozoologica 23 - Pages 85-95

Publié le 30 juin 1996

La ville de Hamdallahi, capitale de l'Empire peul du Massina fondée au début du XIXe siècle, caractérise les premiers mouvements d'islamisation dans le Delta intérieur du Niger, au Mali. L'étude de la faune de l'une des deux concessions fouillées sur ce site a révélé des ossements extrêmement fragmentés. L'étude taphonomique indique que, en plus des conditions naturelles qui ont favorisé la fragilisation des os, de nombreux cas de fragmentation sont anthropiques. Des observations ethnologiques sur les techniques de boucherie, effectuées en 1992 dans le Delta intérieur du Niger, ont permis d'apporter des éléments de réponse à ce problème de fragmentation. Ainsi, la comparaison entre les traces visibles sur les os de Hamdallahi et les observations de découpe actuelle nous permettent de penser que les techniques de boucherie et les modes de consommation des matières animales, du début du XIXe siècle à Hamdallahi, étaient similaires à ce qu'elles sont aujourd'hui dans le Delta intérieur du Niger.

Mots-clés :

Archéozoologie, Mali, Taphonomie, Techniques de boucherie, Observations ethnologiques.

Télécharger l'article complet au format PDF