Accueil

Swan rolls and beak markings. Husbandry, exploitation and regulation of cygnus olor in England, c. 1100-1900

Arthur MacGREGOR

en Anthropozoologica 22 - Pages 39-68

Publié le 01 décembre 1995

Registres de cygnes et marques de bec. Gestion, exploitation et régulation de Cygnus olor en Angleterre, entre 1100 et 1900

Depuis le treizième siècle au moins et jusqu'à la fin du dix-huitième ou du dix-neuvième siècle, en Angleterre, on avait coutume de considérer les cygnes comme des animaux privés, même lorsqu 'ils vivaient en eau libre. Leur possession était réglementée et étroitement surveillée par des officiels appointés par la Couronne. Des signes appliqués au bec (et parfois aux pieds ou aux pattes) des oiseaux marquaient l'identité du propriétaire. Tous ces signes étaient enregistrés par le maître des cygnes royaux. Des livres ou des registres de signes étaient dressés par les officiers du Roi pour servir à l'administration de leurs devoirs. Beaucoup de ces documents existent encore. Associés à des lois et règlements sur les cygnes, promulgués de temps en temps, ils permettent de reconstituer de manière détaillée les pratiques de gestion des cygnes.

Mots-clés :

Cygnes, Registres de cygnes, Marques de becs.

Télécharger l'article complet au format PDF