Accueil

Bois et forest : signifiants, signifiés et valeurs symboliques chez les animaux du "Roman de Renart"

Corinne ZEMMOUR

fr Anthropozoologica 22 - Pages 29-38

Publié le 01 décembre 1995

Le but de notre article est de démontrer que le Roman de Renart fait œuvre de modernité en nous offrant un enseignement d'ordre anthropologique : une incitation à accepter notre part animale, censurée par des idéaux dangereux de pureté, afin de retrouver notre équilibre et notre âme véritable. Oniriquement maîtresse d'un monde zoocentriste parce que domestiquer les animaux est aussi illusoire que domestiquer la flore — tous deux métaphores de notre être profond et indomptable —, la faune nous transmet ce message par le biais du mot “ bois ”. Marginalisant un trop aristocratique “ forest ” pour prendre d'inédites significations sémantiques puis symboliques, triviales, certes, mais au moins spontanées, ce terme illustre une authenticité que, comme les animaux, nous gagnerions à respecter.

Mots-clés :

Anthropocentrisme, Anthropologie, Domestication, Faune, Flore, Zoocentrisme.

Télécharger l'article complet au format PDF