Accueil

Le critère spatial dans la classification des animaux en Grèce ancienne

Arnaud ZUCKER

fr Anthropozoologica 21 - Pages 79-86

Publié le 01 novembre 1995

C'est à partir de la théorie à la fois matérialiste et écologique de l'espace, développée par les premiers penseurs grecs, que l'on peut comprendre l'utilisation qui est faite en Grèce du critère spatial pour expliquer les différences zoologiques. Le milieu a des implications directes et presque mécaniques sur les animaux qui l'habitent. Aussi les divisions spatiales permettent-elles de penser de façon systématique les différences matérielles entre les animaux. C'est dans la perspective des diététiciens, qui envisagent l'animal avant tout comme un aliment, que le critère spatial se révèle le plus probant et le plus efficace. Et le domaine dans lequel il est exploité avec la plus grande précision est l'ichtyologie dans la mesure où les poissons n'ont, pourrait-on dire, d'autre valeur qu'alimentaire.

Mots-clés :

Classification, Diététique, Ichtyologie, Espace, Grèce ancienne, Topographie.

Télécharger l'article complet au format PDF