Accueil

The status of elk during the Mesolithic

Anne BRIDAULT

en Anthropozoologica 16 - Pages 151-160

Publié le 01 octobre 1992

Cet article est tiré de la thématique Les animaux et leurs produits dans le commerce et les échanges. Actes du 3ème Colloque international HASRI, Oxford, 8-11 novembre 1990

Le statut de l'Élan durant le Mésolithique

La distribution des restes d'élan pendant le Mésolithique suggère une forte disparité géographique, probablement redevable de conditions écologiques plus ou moins favorables. Tandis que dans l'Europe du Nord et du Nord-Est, l'élan est une ressource économique importante depuis l'Alleröd jusqu'à l'Atlantique, il est quasi absent des sites archéologiques d'Europe de l'Ouest durant cette même période. Là où l'élan est rare, seuls certains des os de son squelette comme les phalanges ou les dents sont généralement retrouvés. Plusieurs types d'explication peuvent être proposés, notamment sur le mode d'acquisition (animal chassé ou produits échangés) et sur l'éventuel statut symbolique de cet animal. Dans les sociétés du Mésolithique récent du Nord de l'Europe, le statut symbolique de l'élan peut être mis en évidence. Pour les phases anciennes du Mésolithique où la lecture symbolique est moins évidente et moins directe une stratégie de recherche très ouverte est alors nécessaire pour raisonner sur les observations.

Mots-clés :

Élan, Mésolithique, Europe, Symbolisme, Échanges.

Télécharger l'article complet au format PDF