Accueil

Exchange of live stock in early christian Ireland, ad 450-1150

Finbar McCORMICK

en Anthropozoologica 16 - Pages 31-36

Publié le 01 octobre 1992

Echange de bétail dans l'Irlande chrétienne ancienne (450-1150 après J.-C.)

L'Irelande chrétienne ancienne était essentiellement rurale, composée de petites unités politiques indépendantes connues sous le nom de tuath. Le "marché" des échanges était généralement de nature périphérique et limitée, fondamentalement confiné aux prodits exotiques tels que le vin et de grandes cornes à boire qui ne pouvïent pas être trouvées en Irelande. En dépit de l'absence d'un marché florissant, il existait d'importants mouvements de transfert de propriété, plus particulièrement de bétail et de denrées, à l'intérieur même des tuath. Les nobles et les bourgeois échangeaient continuellement des biens, mais ils ne le faisaient pas dans le but d'acquérir une plus grande diversité de biens de consommation, comme cela se fait en économie de marché. Les biens échangés étaient presque toujours des produits agricoles et les intervenants étaient presque toujours des fermiers. Cet échange de biens avait pour but de maintenir une institution de contacts commerciaux. Cela montre que les ossements animaux issus de sites ruraux de cette période ne peuvent en aucun cas être tenus pour représentatifs de la production de l'unité d'exploitation correspondante.

Mots-clés :

Irlande ancienne, Echange de bétail, Relations commerciales.

Télécharger l'article complet au format PDF