Accueil

From reciprocity to redistribution: modelling the exchange of livestock in neolithic Greece

Paul HALSTEAD

en Anthropozoologica 16 - Pages 19-30

Publié le 01 octobre 1992

De la réciprocité à la redistribution : modélisation des échanges de bétail en Grèce néolithique

L'archéozoologie éprouve de grandes difficultés à déceler les échanges réciproques de bétail réalisés sur de courtes distances, tels que ceux qui étaient probablement les plus fréquents dans les premières sociétés agro-pastorales. Cet article opte pour une voie indirecte de modélisation des échanges réciproques de bétail entre les premiers groupes agro-pastoraux de Grèce. La production agricole était organisée au niveau de la maisonnée mais, compte tenu des forces de travail limitées qu'offre cette structure, les troupeaux démographiquement viables ne pouvaient guère exister qu'au niveau d'un village ou d'une région. Il devait donc y avoir des échanges réguliers de bétail entre les maisonnées. Ce phénomène est interprété à la lumière du rôle extrêmement varié du bétail dans le stockage indirect que pratiquent les sociétés agro-pastorales grecques modernes. En conclusion, l'auteur examine rapidement le passage de la réciprocité inter-maisonnées du Néolithique à la redistribution centralisée des palais du Bronze final, avec l'importance qu'elle accordait à l'élevage du mouton et à la production de laine.

Mots-clés :

Echanges, Bétail, Stockage, Grèce, Néolithique.

Télécharger l'article complet au format PDF