Accueil

Tentative de caractérisation zooarchéologique d'une culture : le cas du Languedoc et de la Provence dans le chasséen français

Anne TRESSET

fr Anthropozoologica 10 - Pages 3-14

Publié le 01 juin 1989

Le choix des espèces dans l'approvisionnement carné d'un groupe humain participe à son identité culturelle. Constitue-t-il à ce titre un critère utilisable dans la définition des cultures disparues ? Est-il assez marqué et systématique pour être perceptible à travers les ensembles fauniques archéologiques ? Ces questions sont abordées à travers l'étude du Chasséen, culture du Néolithique moyen dont la durée de vie (environ 1000 ans C14) et la large diffusion (la presque totalité de la France) permettent d'aborder les problèmes complémentaires de poids des traditions et d'adaptation à l'environnement. La société chasséenne montre une grande constance dans ses modalités d'approvisionnement carné, du moins en ce qui concerne son aire de répartition initiale (Midi de la France). On observe des phénomènes d'adaptation à de nouvelles conditions environnementales dans ses différentes zones d'expansion (Plateau picard par exemple).
Mots-clés :
Approvisionnement carné, Identité culturelle, Chasséen, Néolithique moyen, France.
Télécharger l'article complet au format PDF