Accueil

L’expédition scientifique de João da Silva Feijó aux îles du Cap Vert (1783-1796) et les tribulations de son herbier

Mathieu L. GARDÈRE, Maria Cristina DUARTE, Pedro L. R. MORAES, Serge MULLER & Maria M. ROMEIRAS

fr en Adansonia 41 (12) - Pages 101-175

Publié le 25 septembre 2019

João da Silva Feijó (1760-1824), naturaliste portugais engagé dans les célèbres « Voyages Philosophiques » sous l’égide de la couronne portugaise, entreprit la première expédition scientifique exclusivement consacrée à l’étude de l’histoire naturelle dans les îles du Cap Vert, entre 1783 et 1796. Pour le compte du Musée royal d’Ajuda à Lisbonne, Feijó effectua les premières grandes récoltes botaniques dans tout l’archipel (1783-1789) qui, avec ses manuscrits, offrent un aperçu de la flore du Cap Vert telle qu’elle existait à la fin du XVIIIe siècle. Cette étude révèle des données uniques sur l’héritage des collections de Feijó, avec des détails de son expédition à travers l’archipel du Cap Vert. Ses récoltes, longtemps restées sous l’anonymat et éparpillées dans de nombreux Herbiers, ont été réunies spécialement pour cette étude. En outre, les manuscrits relatifs à ses récoltes d’herbiers sont discutés et les correspondances entre les déterminations du naturaliste et les noms scientifiques actuels ont été établies. Une numérotation de son herbier est proposée ici, fondée sur le système sexuel linnéen afin de faciliter les futures études de cette collection historique. Chaque spécimen d’herbier a été étiqueté avec de précieux renseignements issus des archives (récolteur, date) qui ont pour intentions de rendre hommage au naturaliste et de sortir cette collection du silence dans lequel elle se trouvait depuis plus de deux siècles. Enfin, les diverses tribulations de l’herbier Feijó au fil des années sont décrites et expliquées.

Mots-clés :

Histoire de la botanique, système sexuel linnéen, Viagens Filosóficas, Macaronésie

Télécharger l'article complet au format PDF