Accueil

A revision of Canarium L. (Burseraceae) in Madagascar

Douglas C. DALY, Jeannie RAHARIMAMPIONONA & Sarah FEDERMAN

en Adansonia 37 (2) - Pages 277-345

Publié le 31 décembre 2015

Révision du genre Canarium L. (Burseraceae) de Madagascar

On savait que les arbres du genre Canarium L. constituaient un élément important de la structure des forêts malgaches, mais des recherches récentes sur Canarium à Madagascar révèlent que le genre représente aussi une partie appréciable de sa diversité. Les traitements actuellement publiés sur la flore de Madagascar reconnaissent trois taxa de Canarium, mais nous caractérisons ici 33 espèces, dont 27 sont nouvelles pour la science. Cela augmente le nombre d’espèces acceptées pour ce genre de 33% et positionne Madagascar comme un centre primaire de la diversité du genre. Nous avons découvert que C. madagascariense Engl. est une des espèces les plus rares et géographiquement les plus restreintes. Sur la base de notre connaissance de la flore actuelle, la plupart des espèces de Canarium à Madagascar sont reconnues comme endémiques, à distribution restreinte, ce qui correspond aux recherches floristiques et taxonomiques récentes. Les espèces de Canarium en Madagascar peuvent être identifiées en utilisant leurs caractères végétatifs, utiles pour les forestiers, les écologistes et pour les personnes travaillant dans la conservation. La plupart des forêts humides de Madagascar contiennent plusieurs espèces de Canarium ; l’étude approfondie de l’interdépendance des espèces de Canarium et des huit (ou plus) espèces de lémuriens qui mangent le péricarpe des fruits et les disséminent vraisemblablement, constitue une voie de recherche prometteuse.

Mots-clés :

Biodiversité, conservation, endémisme, lémuriens, espèces nouvelles

Télécharger l'article complet au format PDF