Accueil

Psychotriae (Rubiaceae) neocaledonicarum specierum nomenclator

Laure BARRABÉ, Arnaud MOULY & Jacques FLORENCE

fr Adansonia 35 (2) - Pages 281-357

Publié le 27 décembre 2013

Le dernier traitement taxonomique des espèces néo-calédoniennes du genre Psychotria s.l. (Rubiaceae) remonte à plus de 50 ans. L’abondance des noms publiés rend ardue toute étude systématique portant sur le groupe. Une révision nomenclaturale est proposée afin de faire le tri entre les noms valides, invalides, et illégitimes au sein des deux genres Psychotria s.s. et Margaritopsis C.Wright (anciennement placé sous Psychotria s.l.). Des lectotypifications sont effectuées pour des noms d’espèces déjà décrites et pour les deux genres Delpechia Montrouz. et Dourrea Montrouz. Des noms nouveaux et des combinaisons nouvelles sont établis afin d’accorder les noms d’espèces aux règles du Code International de Nomenclature pour les algues, champignons et plantes. Suite à la mise en synonymie de plusieurs noms de taxons spécifiques et variétaux, les noms corrects pour les 59 espèces acceptées pour Psychotria s.s. et trois pour Margaritopsis sont finalement retenus. Il reste néanmoins quatre noms dont le statut est incertain. La richesse spécifique néo-calédonienne devrait être élargie à 85 espèces, réparties entre Psychotria s.s. et Margaritopsis, compte tenu de la découverte d’espèces nouvelles non décrites, autant dans les herbiers consultés que sur le terrain.

Mots-clés :

Delpechia, Douarrea, Furcatella, Margaritopsis, Psychotria, lectotypification, Nouvelle-Calédonie, noms nouveaux, combinaisons nouvelles, synonymes nouveaux

Télécharger l'article complet au format PDF