Accueil

Deux nouvelles espèces de Rhododendron L. section Schistanthe Schltr. (Ericaceae) de Nouvelle-Guinée

Frédéric DANET

fr Adansonia 34 (2) - Pages 343-351

Publié le 28 décembre 2012

Deux nouvelles espèces de Rhododendron L. sect. Schistanthe Schltr. (= sect. Vireya), récemment découvertes en Nouvelle-Guinée, sont décrites et illustrées. Rhododendron muscipulum Danet, sp. nov. est proche de R. tuba Sleumer, mais en diffère par le tube corollin récurvé, le style presque entièrement indumenté, les loges des anthères arrondies à la base, le pédicelle pubérulent et les feuilles longtemps persistantes sur 12-16 unités sympodiales consécutives. De plus, R. muscipulum sp. nov. se distingue de toutes les espèces de la section Schistanthe par ses tiges glutineuses. Rhododendron andrineae Danet, sp. nov. est proche de R. opulentum Sleumer, mais distincte par le pédicelle très court et robuste, le gynécée soyeux et la capsule plus longue. En outre, R. andrineae sp. nov. se distingue de toutes les espèces de la section par un indument ovarien composé d’écailles et de poils étoilés. Ces derniers n’avaient jusqu’à présent jamais été observés dans la section Schistanthe et jamais en combinaison avec des écailles dans le genre Rhododendron.
Mots-clés :
Ericaceae, Rhododendron, Vireya, Schistanthe, Nouvelle-Guinée, Indonésie, Papouasie, interaction plante-fourmi, espèces nouvelles
Télécharger l'article complet au format PDF