Accueil

Ochna jabotapita L. et Ouratea plumieri Tiegh. (Ochnaceae)

Claude SASTRE & Bérangère OFFROY

fr Adansonia 34 (1) - Pages 83-92

Publié le 26 juin 2012

Basé sur un spécimen stérile réputé des Antilles récolté par Plumier et qui aurait été utilisé par cet auteur pour décrire la version antillaise du genre prélinnéen « Jabotapita », Van Tieghem a décrit Ouratea plumieri Tiegh. Après un rappel historique sur Ochna jabotapita L. et les mises en synonymie de ses différentes versions, la discussion porte sur la validité d’Ouratea plumieri par comparaison avec les dessins de Plumier et avec les espèces antillaises proposées par différents auteurs comme synonymes possibles du Jabotapita décrit par Plumier. En se basant sur l’étude des feuilles, unique caractère utilisable, il ressort que ce spécimen n’a aucune ressemblance avec aucune espèce antillaise d’Ouratea Aubl., mais plutôt avec un taxon indien : Ochna cf. obtusata DC. subsp. pumila (Buch.-Ham. ex DC.) Panigrahi & Murti (= var. pumila (Buch.-Ham. ex DC.) Kanis). Il ne peut donc s’agir de la collection de Plumier des Antilles.
Mots-clés :
Ochnaceae, Ochna, Ouratea, Antilles, Indes, botanique historique
Télécharger l'article complet au format PDF