Accueil

Floral vascular pattern of the endemic Malagasy genus Fenerivia Diels (Annonaceae)

Thierry DEROIN

en Adansonia 29 (1) - Pages 7-12

Publié le 29 juin 2007

Vascularisation florale dans le genre endémique malgache Fenerivia Diels (Annonaceae).

L’anatomie florale de Fenerivia heteropetala Diels, notamment la vascularisation du réceptacle, a été étudiée. Elle confirme la présence d’un calice d’un type inhabituel pour les Annonaceae, réduit en un bourrelet à contour grossièrement rectangulaire. La corolle comporte trois verticilles, à savoir les deux cycles trimères classiques dans la famille, avec des pétales externes ovés et internes linéaires, ainsi qu’un cycle additionnel interne formé de six pétales linéaires, non irrigués par un système vasculaire cortical comme les autres pièces périanthaires, et très probablement issus d’une pétalisation des trois paires d’étamines les plus externes. L’androcée est formé d’environ 200 étamines et le gynécée apocarpique d’environ 45 carpelles. Malgré la rareté du matériel disponible, la singularité du diagramme floral, combinée à sa parfaite régularité, permet d’écarter toute interprétation tératologique, et démontre que le genre monospécifique Fenerivia Diels doit être rétabli. Sa fusion avec le genre Polyalthia Blume s.l., précédemment proposée, ne peut plus être maintenue.
Mots-clés :
Annonaceae, Fenerivia, Polyalthia, anatomie florale pétalisation, paires d’étamines, vascularisation
Télécharger l'article complet au format PDF