Accueil

Notes on the origins of Australian desert vines

Robert F. PARSONS

en Adansonia 28 (2) - Pages 405-412

Publié le 29 décembre 2006

Notes sur les origines des lianes du désert australien.

L’analyse comparée de six déserts australiens montre que 25 genres de lianes peuvent y être reconnus. Quatorze genres sont probablement originaires de la forêt ombrophile et deux autres participent à la succession d’associations végétales menant à celle-ci. Parmi les genres restants, deux sont endémiques australiens croissant dans les zones de climat méditerranéen, trois sont succulents de zones arides, trois sont des Fabaceae à large répartition tempérée à tropicale, et enfin on note la présence du genre cosmopolite Convolvulus L. Des 37 espèces actuellement reconnues, 10 croissent dans la forêt ombrophile sèche ou de mousson. Au moins 59 % des espèces paraissent issues de lignées de la forêt humide ombrophile, sans saisons marquées, dont l’adaptation à une aridité croissante au début du Tertiaire a conduit au développement d’une forêt ombrophile sèche dès le milieu de l’ère. La poursuite de l’aridification a alors sélectionné des taxons capables de coloniser les déserts, surtout par réduction des surfaces foliaires. Certains genres de lianes succulentes semblent s’être différenciés plus récemment à partir de taxons allochtones préadaptés.

Mots-clés :

Australie, biogéographie, désert, taxons allochtones, surface foliaire, forêts ombrophiles, lianes

Télécharger l'article complet au format PDF