Accueil

Contribution à l’étude des Orchidaceae de Madagascar, des Comores et des Mascareignes. XXXV. Description d’un Oeceoclades nouveau de Madagascar, et notes sur trois genres nouveaux pour les Mascareignes

Jean BOSSER

fr Adansonia 28 (1) - Pages 45-54

Publié le 30 juin 2006

Oeceoclades callmanderi Bosser, espèce nouvelle endémique de Madagascar, est décrite. Elle diffère d’O. flavescens Bosser & Morat par ses pseudobulbes allongés, cylindriques et la morphologie de son labelle et d’O. sclerophylla (Rchb.f.) Garay & P.Taylor par ses pseudobulbes unifoliés et ses fleurs plus grandes et différentes. Trois genres, Holothrix Lindl., Aerangis Rchb.f. et Gastrodia R.Br., ont été découverts à La Réunion. Holothrix est représenté par une espèce sud-africaine (H. villosa Lindl.), Aerangis par une espèce malgache (A. punctata J.Stewart), une clarification nomenclaturale est apportée sur l’identité de ce taxon ainsi que sur Angraecum curnowianum, la plante appartenant à Gastrodia est décrite comme espèce nouvelle : G. similis Bosser. Cette espèce est proche de G. africana Kraenzl. du Cameroun et de G. abscondita J.J.Sm. et G. verrucosa Blume d’Indonésie, mais en diffère par la morphologie du labelle.

Mots-clés :

Orchidaceae, Oeceoclades, Holothrix, Aerangis, Angraecum, Gastrodia, Madagascar, Mascareignes, espèces nouvelles

Télécharger l'article complet au format PDF