Accueil

A taxonomic study of Lotus australis complex (Leguminosae), with special emphasis on plants from Pacific Ocean islands

Tatiana KRAMINA & Dmitry SOKOLOFF

en Adansonia 26 (2) - Pages 171-197

Publié le 31 décembre 2004

Étude taxonomique du complexe Lotus australis (Leguminosae), en particulier dans les îles de l’océan Pacifique.

Le genre Lotus inclut presque 140 espèces et a son centre de diversité dans la région méditerranéenne et en Macaronésie. Le complexe Lotus australis est cependant restreint à l’Australie et quelques îles de l’océan Pacifique. D’après les résultats de notre recherche morphologique nous distinguons quatre espèces dans le complexe examiné : L. australis Andrews s.str. (Australie, Tasmanie), L. pacificus Kramina & D.D. Sokoloff, sp. nov. (Île Ryukyu, Japon ; Île Lanyu, Taiwan), L. anfractuosus (Bak.f.) Kramina & D.D. Sokoloff, comb. et stat. nov. (Îles Loyauté et Île des Pins, Nouvelle-Calédonie ; Île Aniwa, Vanuatu) et L. cruentus Court (Australie). Deux nouvelles variétés sont décrites : var. vanuatensis Kramina & D.D. Sokoloff, var. nov. et Lotus australis var. austroglaber Kramina & D.D. Sokoloff, var. nov. L’aire disjointe du complexe L. australis pourrait s’expliquer par la dispersion à longue distance plutôt que par la vicariance. L. australis et L. cruentus possèdent plus de caractères plésiomorphiques en comparaison des espèces méditerranéennes et macaronésiennes, ce qui ne fournit aucune preuve décisive en faveur de l’origine Australienne du genre Lotus.
Mots-clés :
Leguminosae, Lotus, Australie, Nouvelle-Calédonie, Vanuatu, Japon, Taiwan, morphologie, taxonomie, biogéographie
Télécharger l'article complet au format PDF