Accueil

Weinmannia magnifica and W. aggregata (Cunoniaceae): two distinctive new species from Madagascar

Zachary S. ROGERS & Jason C. BRADFORD

en Adansonia 26 (1) - Pages 83-91

Publié le 08 juillet 2004

Weinmannia magnifica et W. aggregata (Cunoniaceae) : deux remarquables nouvelles espèces de Madagascar

Deux nouvelles espèces, Weinmannia magnifica J.C. Bradford & Z.S. Rogers et W. aggregata Z.S. Rogers & J.C. Bradford, de Madagascar sont décrites et illustrées. D’après les caractères de l’inflorescence, W. magnifica est proche de quatre autres espèces de Weinmannia sect. Spicatae Bernardi ex J.C. Bradford, mais est la seule à posséder des feuilles grandes, pubescentes, trifoliolées ou rarement 5-foliolées qui la distinguent facilement de ses parents probables. Weinmannia aggregata est clairement apparentée à W. venusta Bernardi (sect. Inspersae), mais en diffère principalement par l’agrégation des fascicules floraux en amas globuleux (i.e. pseudo-ombelles) le long des axes florifères, par des folioles qui sont plutôt obovales qu’ovales, et par les capsules des fruits proportionnellement plus larges. Des clés pour la détermination des cinq espèces du groupe F et des deux membres du groupe D sont présentées, suivies des descriptions et illustrations des nouvelles espèces. D’après les critères de l’UICN (2001), W. magnifica est qualifiée d’espèce en danger (EN), et W. aggregata devrait être considérée comme vulnérable (VU).

Mots-clés :

Cunoniaceae, Weinmannia, Madagascar, espèces menacées, conservation

Télécharger l'article complet au format PDF