Accueil

Endemic families of Madagascar. V. A synoptic revision of Eremolaena, Pentachlaena and Perrierodendron (Sarcolaenaceae)

Porter P. LOWRY II, Thomas HAEVERMANS, Jean-Noël LABAT, Anne-Elizabeth WOLF, Anne-Elizabeth WOLF & Anne-Elizabeth WOLF

en Adansonia 22 (1) - Pages 11-31

Publié le 30 juin 2000

Familles endémiques de Madagascar. V. Révision synoptique des genres Eremolaena, Pentachlaena, et Perrierodendron (Sarcolaenaceae)

Dans le cadre de l’évaluation des familles de plantes vasculaires endémiques de Madagascar et des Comores, la révision synoptique de trois genres appartenant aux Sarcolaenaceae est présentée : Eremolaena Baill. (2 spp.), Pentachlaena H. Perrier (3 spp.), et Perrierodendron Cavaco (5 spp.). Des analyses moléculaires montrent que les Sarcolaenaceae sont le groupe frère des Dipterocarpaceae, au sein des Malvales élargies. Les trois genres étudiés semblent être étroitement apparentés entre eux et forment vraisemblablement un groupe monophylétique, partageant plusieurs caractères diagnostiques (ex. : des stipules libres ainsi que les bractées inflorescentielles ; un involucre réduit à l’anthèse mais se développant quelque peu lors de la fructification chez certaines espèces, des graines avec peu ou pas d’endosperme et un tégument lisse) ; les caractères distinctifs des genres sont, entre autres, la taille des sépales, le nombre de carpelles et la déhiscence du fruit. Cinq espèces nouvelles sont décrites, un Pentachlaena (P. betamponensis) et quatre Perrierodendron (P. capuronii, P. occidentalis, P. quartzitorum et P. rodoense). Des clés de détermination des genres et des espèces sont établies en anglais et en français.

Mots-clés :

Sarcolaenaceae, Eremolaena, Pentachlaena, Perrierodendron, Madagascar, endémisme

Télécharger l'article complet au format PDF