Accueil

Architecture de l'appareil végétatif et organisation florale du Dracontium polyphyllum L. (Araceae)

Guylaine POISSON & Denis BARABÉ

fr Adansonia 20 (1) - Pages 195-210

Publié le 29 juin 1998

Une description de l'appareil végétatif, du développement de la feuille et de l'anatomie florale du Dracontium polyphyllum est présentée dans le cadre d'une analyse comparative avec les genres Anchomanes et Amorphophallus. Du point de vue architectural, le D. polyphyllum peut être classé dans trois catégories différentes selon le cadre théorique adopté. Si l'on adopte la classification d'Engler (1877), cette espèce fait partie du type V de la septième série qui comprend plusieurs espèces à tubercules. D'autre part, si l'on adopte la classification architecturale d'Hallé & Oldeman (1970), le D. polyphyllum correspond au modèle de Chamberlain. Finalement, si l'on suit la classification de Ray (1987), cette espèce aurait une organisation de type anisophylle proleptique. La lobation foliaire a un mode de développement marginal et intramarginal. Dans l'inflorescence, la maturation des fleurs est basipète. La fleur comprend trois ou quatre carpelles et généralement de 9 à 12 étamines.
Mots-clés :
Dracontium, Araceae, fleur, architecture, inflorescence, développement