Accueil

Observations sur le milieu et la végétation du Massif de l'Ankarana (Nord de Madagascar) et description de trois nouvelles espèces de Chlorophytum (Liliaceae), Tacca (Taccaceae) et Adenia (Passifloraceae)

Martine BARDOT-VAUCOULON

fr Adansonia 19 (1) - Pages 139-163

Publié le 10 juin 1997

Présentation générale de l'Ankarana, massif karstique du nord de Madagascar, du point de vue climatique, géologique et géomorphologique, suivie d'observations, pour une zone centrale proche du Lac Vert, concernant la forêt dense sèche caducifoliée, climax du domaine phytogéographique de l'ouest. La phénologie des espèces est marquée par une importante période de floraison en fin de saison sèche et une caducité presque totale du feuillage. Trois faciès de composition et de physionomie différentes sont mis en évidence en corrélation avec une variation continue des conditions édaphiques, facteur écologique le plus marquant pour ce milieu. Plusieurs exemples d'espèces présentant des adaptations particulières (géophytes à cycle végétatif court, crassulescence, pachycaulie, spinescence) sont rapportées en fonction de leur localisation. Trois nouvelles espèces prospérant dans cette région sont décrites dans les genres Chlorophytum (Liliaceae), Tacca (Taccaceae) et (Passifloraceae).
Mots-clés :
Végétation, Madagascar, Ankarana, tsingy, karst, Chlorophytum, Tacca, Adenia