Accueil

Diversity and evolutionary trends in the floral characters of some taxa of Scrophulariaceae sensu lato

Magdy M. MOURAD, U. K. ABDEL-HAMEED, I. H. MARIAM & M. E. TANTAWY

en Adansonia 37 (1) - Pages 149-159

Publié le 26 juin 2015

Diversité et tendances évolutives des caractères floraux de quelques taxons de Scrophulariaceae sensu lato

La diversité  florale de 17 espèces de Scrophulariaceae Juss. (appartenant à 12 genres) a été analysée à travers les états de caractères définis par la vascularisation des organes. Dans une perspective évolutive, des degrés d’avancement ont été attribués à ces états de caractères et rattachés aux taxons correspondants. Les tendances évolutives de la fleur sont la gamosépalie, la sympétalie, la symétrie bilatérale, la réduction du nombre d’étamines et de leur vascularisation, ainsi que la formation d’un faisceau placentaire axial, résultant de la fusion des traces carpellaires ventrales. Aucun des taxons étudiés ne peut être regardé comme particulièrement avancé sur un autre, car tous montrent une évolution en mosaïque, bien illustrée par la variation de l’architecture vasculaire des sépales, pétales étamines et carpelles. Les réultats obtenus confirment en outre qu’à l’intérieur de la tribu des Antirrhineae une direction évolutive ascendante peut être tracée depuis Antirrhinum majus L. to Kickxia aegyptiaca (L.) Nábělek. Dans la tribu des Cheloneae, Russelia equisetiformis Schlecht. & Cham. apparaît moins avancée que Scrophularia xanthoglossa Boiss. La combinaison faisceau placentaire axial/faisceaux carpellaires latéraux confirme la position taxonomique de Paulownia tomentosa (Thunb.) Steud. et Torenia fournieri Linden ex E. Fourn. dans la famille des Scrophulariaceae.

Mots-clés :

Scrophulariaceae, évolution, morphologie florale, anatomie florale

Télécharger l'article complet au format PDF