Accueil

Cunoniaceae

Flore de la Nouvelle-Calédonie, volume 26

fr Tome 45
Helen C. F. HOPKINS, Yohan PILLON & Ruurd D. HOOGLAND

Publié le 24 décembre 2014

La flore de Nouvelle-Calédonie est mondialement connue pour son exceptionnelle richesse avec quelque 3 371 espèces indigènes de plantes vasculaires dont les 3/4 sont endémiques du territoire. L’originalité de cette flore est remarquable, tant aux niveaux taxonomiques supérieurs (une centaine de genres et trois familles endémiques) que par la concentration de lignées primitives ou inhabituelles tel un conifère parasite, ou de plantes accumulatrices de métaux lourds. Des espèces restent encore à décrire et des programmes de recherche sont nécessaires pour mieux comprendre l’origine de cette diversité et contribuer à sa préservation.
Ce nouvel ouvrage de la Flore de Nouvelle-Calédonie, publié conjointement par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’Institut de Recherche pour le Développement, est une monographie sans précédent des Cunoniaceae de Nouvelle-Calédonie. Cette famille de près de 350 espèces, de répartition essentiellement australe, est particulièrement bien représentée sur le Territoire, où ont été recensées 91 espèces, toutes endémiques, réparties en sept genres : Codia, Cunonia, Geissois, Hooglandia, Pancheria, Spiraeanthemum, Weinmannia.
Après une présentation générale de la famille, la description de chaque genre et des espèces qu’il comporte est accompagnée de clés d’identification nombreuses et illustrées, de cartes de répartition, de dessins au trait. L’ensemble est enrichi par de nombreuses photographies. Aussi détaillée qu’attractive, cette flore restera la référence internationale sur les Cunoniaceae de Nouvelle-Calédonie pendant de nombreuses années.


Citation du tome :

HOPKINS H. C. F., PILLON Y. & HOOGLAND R. D. 2014. — Cunoniaceae : Flore de la Nouvelle-Calédonie, volume 26. Muséum national d'Histoire naturelle, Paris ; IRD, Marseille, 455 p. (Faune et Flore tropicales ; 45).

Cunoniaceae Prix :
59,00 €

Feuilleter l'ouvrage