Home

Menispermaceae – Oleaceae, Passifloraceae


fr Volume 22
Léonard FORMAN & Peter .S. GREEN

Published on 29 June 1998

Menispermaceae. La famille comprend 75 genres environ et plus de 500 espèces, presque toutes tropicales. On trouve 30 genres en Asie et 13 en Australie. Toutes les espèces contiennent des alcaloïdes ; certaines sont utilisées en médecine locale ou comme poison, par exemple pour paralyser le poisson ou empoisonner les flèches (comme le curare en Amérique du Sud). Des larves de papillons parasitent les fruits dans plusieurs genres avec de graves conséquences sur les récoltes et le commerce. Il est généralement admis que les Menispermaceae appartiennent à l'ordre des Ranunculales (= Berberidales) et qu'elles sont proches des Lardizabalaceae et des Berberidaceae. Elles partagent plusieurs caractères avec ces deux familles : fleurs petites, généralement trimères pourvues d'étamines souvent au nombre de six et opposées aux pétales ; avec les Lardizabalaceae : le port, généralement lianes ligneuses et torsadées, les fleurs urtisexuées, les carpelles distincts, souvent trois ou plus ; avec les Berberidaceae : la présence d'alcaloïdes (benzyl-isoquinoline – y compris berberine – et aporphine).

Oleaceae. Cette famille, surtout tropicale, comprend environ 25 genres et 400 espèces. En Nouvelle-Calédonie, quatre genres sont représentés, auxquels s’ajoutent, parmi les plantes cultivées, deux espèces de Ligustrum.

Passifloraceae. Cette famille, surtout tropicale, comprend environ 20 genres et 500 à 600 espèces. Les fruits de la passion, largement cultivés et les grenadines appartiennent à Passiflora, seul genre représenté en Nouvelle-Calédonie.


Volume's quote :
FORMAN L. & GREEN P. .. 1998. — Menispermaceae – Oleaceae, Passifloraceae. Muséum national d'Histoire naturelle, Paris, 91 p. (Flore de la Nouvelle-Calédonie ; 22).
Menispermaceae – Oleaceae, Passifloraceae Price :
20,00 €
Your order will be shipped within 7-10 working days